Accueil > Oléothermie > Tests et validation > Suppression de la fissuration

 
 

Suppression de la fissuration

Suppression de la fissuration des bois ronds

La fissuration des bois est un phénomène causé par l'expression de l'anisotropie transverse lors du séchage : le retrait tangentiel T ainsi généré est 2 fois plus important que le retrait radial R. Les fentes apparaissent lorsque l'humidité du bois descend en dessous du point de saturation des fibres (PSF). Sur les bois ronds, cette fissuration se déclare en périphérie et se propage vers le centre.

rondin non traité (12% humidité)
rondin traité OLEOBOIS (12% humidité)
rondin non traité (12% humidité)
rondin traité OLEOBOIS (12% humidité)

Le thermo-huilage des bois ronds provoque une plastification des couches externes due à une action combinée de l'huile et de la chaleur. Ce phénomène évite toute fissuration (T=R) ou favorise la fissuration à coeur (T>R). Même dans ce dernier cas qui est le plus défavorable, les fentes en périphérie sont supprimées.

Résultats :

rondin non traité
rondin traité OLEOBOIS
rondin non traité
rondin traité OLEOBOIS

Expérience comparative sur plusieurs échantillons 'jumeaux' (nombre pair correspondant aux billons non traités, nombre impair aux billons thermo-huilés)

Expérience comparative

Outre la plus value esthétique, la maîtrise de cette technique permet donc de proposer des bois ronds, non fissurés, garantissant ainsi une plus grande longévité en raison de l'absence de voie de pénétration pour l'eau et de point d'entrée potentiels pour les insectes et les champignons.

 

 

Oléothermie - le durable au naturel